Histoire

L’histoire du casse-croûte chez Ginette

 

J’ai démarré ma roulotte à patates frites en 1973. Dans ce temps-là, ma famille et moi travaillions sans répit pour offrir les meilleurs « snacks » aux habitants du coin.

 

Et les gens appréciaient! Tellement qu’on a annexé une deuxième roulotte pour agrandir la cuisine et nous donner l’espace nécessaire pour diversifier notre menu.

 

Dans les années 1980, l’ajout d’un toit et de murs nous a permis d’ajouter une petite salle à manger intérieure. On accueillait maintenant les visiteurs beau temps mauvais temps!

 

Les habitants du village de St-Irénée bien sûr, des visiteurs de partout à travers la province, du Canada et d’ailleurs se faisaient un devoir de venir manger Chez Ginette lors de leur passage dans la région.

 

C’est en 1995 que j’ai décidé de prendre ma retraite, il me fallait trouver de la relève pour mon casse-croûte.

 

En mai 1996, Nathalie et Roch, un couple de jeunes entrepreneurs, ont acheté le casse-croûte et décidé de relever ce défi avec la ferme intention d’assurer le même service et la même qualité.

 

La passion et le dévouement de Nathalie et Roch ont permis au casse-croûte de prendre de l’expansion un an plus tard, en se faisant acquéreur du terrain voisin afin d’y ajouter des table à pique-niques.

 

En 1998, un bar laitier fut créé pour satisfaire la dent sucrée des visiteurs.

 

En 2002, on a installé des galeries et aménagé une aire de services pour le confort de nos chers clients.

 

C’est en 2005 que nous avons ajouté des stationnements afin de permettre à tous de profiter de notre casse-croûte.

 

Et depuis 2016, j’ai le plaisir de voir à l’oeuvre Samuel et Amélie, qui s’assurent maintenant de servir notre clientèle avec la même passion qu’en 1972, là où tout a commencé.

– Ginette.

2016-06-19 10.40.42-2
2016-06-19 10.18.41
Amélie et Samuel, copropriétaires du Casse-croûte chez Ginette.